• Adieu Didier


    Ca faisait presque 3 ans que tu te battais comme un fou contre cette putain de maladie qu'est le cancer. Nos chemins s'étaient un peu éloignés à cause de mes soucis de santé et des vôtre, on se voyait moins mais l'amitié n'a jamais cessé d'exister. Depuis 2 mois nous t'avons vu dépérir à chaque fois où nous venions vous rendre visite. Lundi de Pâques a été dur de te voir perdre la raison et nous avions bien compris que ce serait la dernière fois que nous te verrions à la maison en compagnie de Vitto, de ta maman et de Brigitte.
    Pourtant, quel espoir mercredi à l'hôpital, tu parlais, tu étais cohérent, souriant...
    Vendredi aura été l'une des journées la plus pire de ma vie. Tu es resté digne jusqu'à la fin. On aurait dit que tu te noyais pendant des heures et des heures à chercher la respiration bouchée par les glaires. Le pire était de te voir vouloir nous parler mais nous, nous n'arrivions pas à comprendre. Tu ne voulais pas que l'on te voit t'éteindre devant nous. Il a suffit de quelques minutes pour que tu t'en ailles à tout jamais. Le temps s'est arrêté pour faire place à la douleur. 
    Ce matin je t'ai vu reposé et  beau dans ton costume. Tu as été incinéré avec la robe de mariée de Brigitte et quelques photos. Ca fait très très mal mais je sais qu'au moins tu ne souffres plus.
    Ton souvenir, ton courage, ta volonté et ton envie de te battre resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Tu fais parti de l'un de mes deux meilleurs amis. C'est terrible de voir ma meilleure amie se retrouver seule sans toi, elle qui t'a toujours accompagné chez les médecins, dans tes hospitalisations et à tous tes  examens. Ne t'inquiète pas, elle est très courageuse et est bien entourée, on va prendre soin d'elle. Adieu et repose en paix.

    J'avais besoin d'écrire ces quelques mots pour soulager un peu ma peine, je ne sais pas mais je me sens le coeur plus léger. Merci.


  • Commentaires

    1
    Josee
    Mercredi 22 Avril 2009 à 10:35
    c'est dur
    de perdre un être cher, j'ai connu cela par trois fois, et c'est toujours la même douleur, qui s'empare de nous. En tant que chrétienne, je crois que la mort n'est pas une fin. Mais pour ceux qui restent c'est terrible. Ma mere aussi ne pouvait plus respirer a la fin, et pour nous qui étions avec elle, c'était le plus horrible, la voir partir. Mais merci mon Dieu que j'ai pu tenir sa main, jusqu'au bout. Toutes mes condoléances à sa famille!! Gros bisous!
    2
    Nathy
    Jeudi 23 Avril 2009 à 10:26
    Coucou Nath
    je comprends ce que tu ressens, c' est si dur de perdre quelqu' un qu' on aime très fort, sois courageuse, il ne souffre plus au moins maintenant. Oui, je suis d' accord avec toi, c' est une putain de maladie ce fichu cancer ! Je te fais de gros bisous et tu as eu bien raison de soulager ton coeur.
    3
    Vendredi 24 Avril 2009 à 07:50
    coucoun oceanali
    tu as tres bioen fait d'ecrire!!cela fait du bien!!je compatie a ta douleur!!!je te fais de gros bisous ma belle
    4
    saxounette
    Mardi 28 Avril 2009 à 17:46
    Bonjour Océanali
    toutes mes condoléances... tu as eu tout à fait raison de le dire ici, de pouvoir exprimer ta douleur;par tes écrits, tes pleurs, il le faut !! N'oublie pas tu peux avoir du réconfort ici par tous et par moi-même ton amie de blogland. (si tu veux passer me dire un mot, tu sais me joindre ; viens je t'y attendrai.) Courage a toi et toute la famille.
    5
    cuvellier
    Mardi 3 Décembre 2013 à 17:03
    reponse
    magnifique c'est beau l'amitié moi c'est ma fille que je vais voir dépérie avec cette saleté de maladie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :